A VENIR

PROCHAINEMENT A LA BOBINE

Mardi 9 octobre 2018

à 15h

« NOUS VIEILLIRONS ENSEMBLE -LA SAGA DES BABAYAGAS »

dans le cadre de « La semaine bleue »

 

en partenariat avec le secteur Adultes-Seniors du

Mention spéciale du jury au Festival de films documentaires de politiques publique, présidé par Jérôme Clément, 2014

Année de production 2013

Durée 52 min

De Jean-Marc La Rocca

Genre Documentaire

Nationalité français

.
Thérèse Clerc, 86 ans, a imaginé un lieu de vie autogéré pour femmes en fin de vie : la Maison des Babayagas. Après douze ans de luttes celle-ci voit enfin le jour à Montreuil. La Maison des babayagas c’est un projet d’ouverture sur la ville, dans lequel les résidentes organiseront des activités culturelles ou festives en direction du quartier. C’est 20 femmes qu’il a fallu convaincre de déménager pour venir consacrer bénévolement 10 heures hebdomadaires à l’animation de l’association. Pas si simple ! Les Babayagas parviendront-elles à transformer l’utopie en innovation sociale ?



Samedi 13 octobre 2018

à 15h

« LES PETITS RUISSEAUX »

dans le cadre de « La semaine bleue »

 

en partenariat avec le secteur Adultes-Seniors du

* 1 nomination au COLCOA Film Festival 2011 (U.S.A)
* 1 nomination aux Etoiles d’Or de la Presse du Cinéma Français 2011

* 1 nomination au Festival du Film de Cabourg – Journées romantiques 2010

Date de sortie 23 juin 2010 (1h 34min)
De Pascal Rabaté
Avec Daniel Prévost, Philippe Nahon, Bulle Ogier.
Genres Drame, Romance, Comédie
Nationalité français
Emile, septuagénaire et veuf, connaît une retraite sans heurts, faite de rituels et de loisirs paisibles. L’instant n’existe pas vraiment, la vie coule comme la Loire où il pèche régulièrement avec un autre retraité, Edmond.
Mais un jour, Edmond, après lui avoir révélé qu’il avait une vie amoureuse et sexuelle cachée, meurt.
Emile, pour ne pas sombrer, tente de se secouer pour retrouver goût aux choses.
Lui viennent des envies oubliées d’adolescent, des envies d’étreintes, des envies d’aimer, mais aussi des envies d’en finir…


Mercredi 17 octobre 2018 à 20h30

et Jeudi 18 octobre 2018 à 14h

« LA BALADE DE NARAYAMA »

dans le cadre de « Ciné-Mémoire »

en partenariat avec

 1 nomination au Festival de Cannes 2017

1 Prix et 7 nominations au Festival de Cannes 1983

Date de reprise 11 juillet 2018 – Version restaurée
(2h 11min)
De Shohei Imamura
Avec Sumiko Sakamoto, Ken Ogata, Takejo Aki
Genre Drame
Nationalité japonais
Orin, une vieille femme des montagnes du Shinshu, atteint l’âge fatidique de soixante-dix ans. Comme le veut la coutume, elle doit se rendre sur le sommet de Narayama pour être emportée par la mort. La sagesse de la vieille femme aura d’ici-là l’occasion de se manifester.


Vendredi 19 octobre 2018

« ON A 20 ANS POUR CHANGER LE MONDE »

CINE-DISCUSSION

avec Bio Casau de Monein et des membres de Ferme d’Avenir
.
Date de sortie 11 avril 2018 (1h 26min)
De Hélène Medigue
Genre Documentaire
Nationalité français
.
On a 20 ans pour changer le monde…et tout commence par la terre qui nous nourrit. Le constat est là : 60 % des sols sont morts, et le mode de production actuel ne nourrit pas la planète. Mais des hommes et des femmes relèvent le défi et démontrent que l’on peut se passer des pesticides et des intrants chimiques pour toute notre alimentation. Grâce à leur énergie communicative qui bouscule les discours et les habitudes, un autre monde est possible !


Mercredi 7 novembre 2018

à 20h30

« LE SOLILOQUE DES MUETS »

dans le cadre du « Mois du film documentaire »

 

en partenariat avec

CINE-RENCONTRE

en présence du réalisateur STEPHANE ROLAND

LE SOLILOQUE DES MUETS
.
2017. 1h10. Documentaire de Stéphane Roland
.

En 2015, à La Haye, un tribunal symbolique est chargé de juger les crimes commis par le régime du Général Suharto en Indonésie en 1965. Passée sous silence pendant près d’un demi-siècle, cette répression a pourtant fait des centaines de milliers de morts, dans un contexte de lutte anticommuniste et avec le soutien sinon l’assentiment de pays occidentaux. Une vérité que les survivants ont bien du mal à faire émerger, des décennies après.

Dans les paysages paradisiaques des îles indonésiennes, sont enfouies les traces de l’un des plus grands crimes de masse du XXe siècle. Dans les grottes de Jomblang, sur les plages de Bali, à Wonosobo, sur l’île de Kemaro, des lieux d’anciens massacres, des fosses communes, des camps et prisons témoignent de la répression qui s’est abattue sur la population indonésienne dès 1965.

En octobre 1965, l’assassinat de militaires indonésiens – imputé au Parti communiste indonésien (PKI) – est le prétexte au déclenchement d’arrestations et de meurtres, initiés par les forces spéciales du Général Suharto qui accédera au pouvoir deux ans plus tard. La volonté de Suharto de « purger » le pays de tous les communistes va entrainer la mort ou l’emprisonnement de centaine de milliers de personnes.

Ceux qui ne sont pas massacrés sont emprisonnés dans des camps, où leur degré « d’implication » dans de prétendus complots est matérialisé par des lettres, les prisonniers classés « A » risquant la mort ou la prison à vie. Ces prisonniers, qui ignoraient pourquoi ils étaient arrêtés ou libérés, ont également à leur libération été privés de leurs droits, interdits de travailler et surveillés.

Les pays occidentaux, au premier rang desquels les États-Unis, en encourageant l’accession au pouvoir des militaires, en fournissant des armes au régime, en livrant les noms de militants communistes et en encourageant la lutte contre le PKI ont une responsabilité dans ces crimes, qui sont très largement passés sous silence par le gouvernement et la société indonésienne. Aujourd’hui, les témoins et survivants ont bien du mal à se faire entendre, et redoutent que l’histoire ne se répète un jour, dans un pays divisé et amnésique.



Mercredi 5 décembre 2018

à 14h30

« Mimi & Lisa, les lumières de Noël » / dès 5 ans

en partenariat avec

CINE-ATELIER

thème de l’atelier : « Le braille »

avec Marion d’Objectif Ciné 64

Date de sortie 21 novembre 2018 (0h 45min)
De Katarina Kerekesova
Genre Animation
Nationalité slovaquie
.

infos à venir



Mercredi 5 décembre 2018 à 20h30

et Jeudi 6 décembre 2018 à 14h

« LES PRODUCTEURS »

dans le cadre de « Ciné-Mémoire »

en partenariat avec

Date de reprise 22 août 2018
Date de sortie 29 septembre 1971 (1h 30min)
De Mel Brooks
Avec Dick Shawn, Kenneth Mars, Christopher Hewett
Genre Comédie
Nationalité américain
 Jadis célèbre producteur à Broadway, Max Bialystock est désormais contraint de soutirer de l’argent à de riches octogénaires libidineuses en faisant le gigolo. Un jour débarque le timide et névrosé Leo Bloom, chargé de vérifier ses comptes. Constatant certaines irrégularités, le comptable fait remarquer qu’il y aurait beaucoup d’argent à se faire en montant un spectacle qui s’avérerait être un flop immédiat. Les deux comparses décident de s’associer et tombent sur le projet parfait : une comédie musicale intitulée Le Printemps d’Hitler, écrite par un certain Franz Liebkind, faisant l’apologie du Troisième Reich. Max et
Leo sont persuadés qu’ils tiennent là un four assuré. Mais le public sera-t-il du même avis ?